Depuis bien longtemps j'avais envie d'une poupinette, vous savez la poupée au crochet d'Isabelle Kessedjian

je suis restée une grande enfant et j'aime ces poupées! Mes filles aussi adorent poupinette et j'ai une commande de poupinettes longue comme le bras...

et puis il y eu ces événements terribles. Et là pour moi, plus envie de rien du tout et puis finalement pour moi  le crochet/tricot/couture sont une véritable thérapie pour évacuer, oublier, vivre avec.

Et il parait même que c'est prouvé; allez lire cet article: ici

A chaque fois que je ne vais pas bien, c'est bizarrement là que je suis la plus productive; j'ai donc décidé de me crocheter ma poupinette ou plutôt mon Charlie

je suis partie du patron de base pour le corps avec la version marinière pour le pull et le pantalon, des petits souliers, un petit bonnet et le tour est joué:

bande_pour article_blog-10

 

DSC00859

 

je lui ai fait ses lunettes dans du fil alu

DSC00863

 

j´ai réalisé le petit pompon avec la méthode "fourchette" idéale pour faire des tout petits pompons

DSC00860

 

DSC00861

 

DSC00864

 

Mon Charlie trône dans mon bureau, un peu comme une mascotte pour défendre notre liberté

Tout comme poupinette, Charlie n'a volontairement pas de bouche car la pensée est pour moi l'arme la plus redoutable

« vous pouvez m'attacher avec des chaines me torturer et même détruire mon corps mais vous ne pourrez jamais emprisonner ma pensée. »

Mahatma Gandhi

 

belle journée à tous